RoadCross Suisse lance le documentaire de prévention «Don’t Drink + Drive»


Une semaine et demie après la réalisation de « la fête la plus ouf du monde », RoadCross Suisse publie aujourd’hui le documentaire de prévention «Don’t Drink + Drive». Le film est né à l’occasion de la manifestation « Drink + Drive 2013 » du 9 novembre, au cours de laquelle des nouveaux conducteurs ont effectué un parcours en voiture avec un certain taux d’alcoolémie dans le sang. Celui-ci montre très clairement combien l’alcool au volant peut être dangereux.

 

De très nombreux accidents légers, des mannequins figurant des piétons détruits, des conducteurs effrayés : le film raconte à travers des images impressionnantes, l’histoire d’un samedi soir, malheureusement bien trop commun. L’histoire de conducteurs néophytes d’excellente humeur, qui s’installent au volant après une fête au cours de laquelle ils ont consommé de l’alcool. Tous se sentent assez en forme pour conduire. Au début, l’atmosphère est bonne dans le véhicule de chaque groupe. Jusqu’au moment où un mannequin figurant un piéton apparaît brusquement sur la chaussée. Un changement inattendu de situation, tel qu’il peut se présenter dans la vie quotidienne. L’accident n’est pas évité. Tout à coup, il n’y a plus trace d’exubérance sur les visages. Il ne reste que des regards choqués, des doutes et une conclusion claire : Qui conduit ne boit pas.

 

« Don’t Drink + Drive » a été réalisé d’une manière tout à fait exceptionnelle. RoadCross Suisse a suivi et filmé les jeunes avec d’innombrables caméras avant, pendant et après le test de conduite. Les émotions des conducteurs ayant réellement provoqué un accident sont au premier plan de ce film, qui n’a nécessité ni acteurs ni figurants. « Le documentaire doit amener les nouveaux conducteurs de toute la Suisse à se confronter au thème de l’alcool au volant » déclare la cheffe de la division prévention Monique Ben-Shmuel, qui dirige la campagne. « L’authenticité des scènes confère une crédibilité accrue aux messages destinés à nos groupes cibles. Ces derniers peuvent s’identifier aux protagonistes, qui sont également des néo conducteurs. »

 

Dans les semaines et mois avant et après le passage à l’année nouvelle, le film et le message de la campagne seront diffusés en ligne. RoadCross Suisse intègrera simultanément « Don’t Drink + Drive » dans ses manifestations de prévention, qui ont atteint 17 500 jeunes au cours de la seule année 2012.