Zéro pour mille pour les conducteurs débutants

Dès le début de l’année 2014, les nouveaux conducteurs devront respecter une interdiction absolue de consommer de l’alcool pendant la période probatoire. Ce pas est nécessaire: par rapport à la moyenne de la population, les jeunes sont nettement surreprésentés dans des accidents liés à l’alcool, particulièrement fréquents les nuits de fin de semaine après les sorties. L’alcool désinhibe et augmente le goût du risque. Une combinaison dangereuse.

 

Le nombre d’accidents illustre ce phénomène: selon le Bureau de prévention des accidents, les conducteurs de 18 à 24 ans causent presque deux fois plus d’accidents liés à l’alcool que les 25 – 44 ans et quatre fois plus que les 45 – 64 ans. Les statistiques le reflètent également: plus la durée de détention du permis de conduire est brève, plus le taux d’accident pendant les nuits de fin de semaine est élevé. Voilà pourquoi l’interdiction d’alcool pour les nouveaux conducteurs est si importante.

 

Le 14 octobre, RoadCross Suisse a lancé une nouvelle campagne pour informer sur la nouvelle règlementation légale. Dans le cadre de cette campagne, de nouveaux conducteurs se considérant capables de conduire malgré un certain taux d’alcoolémie dans le sang se sont livrés à un test de conduite réalisé sur une piste d’essai. Au cours du trajet, ils ont été confrontés à une situation inattendue qui aurait exigé qu’ils freinent brusquement. Les faits parlent d’eux-mêmes: les participants au test ont échoué l’un après l’autre. RoadCross Suisse a filmé ces tests et réalisé un film de prévention.

 

La diffusion nationale de ce film de prévention permettra à RoadCross Suisse d’expliquer aux nouveaux conducteurs pourquoi ils seront soumis à une interdiction d’alcool absolue à partir du 1er janvier 2014. Cette campagne sera financée par les Fonds de sécurité routière FSR.

 

 

Foto_DD_Beitrag