für franz. Frontnews

Projections concernant le trafic routier pour 2020

L’essentiel du trafic individuel motorisé, est et demeurera le principal mode de transport en Suisse d’ici à 2040 au moins selon l’OFS (Office fédéral de la statistique). Quelles sont les potentielles implications et projections pour 2020?

La Police cantonale du Valais sensibilise les conducteurs via Twitter

La Police cantonale profite de la légère hausse des accidents sur le réseau autoroutier pour annoncer quelques contrôles et renforcer ses effectifs sur le secteur. Grâce à Twitter elle rappelle quelques règles de base, comme le respect des limitations de vitesse et des distances de sécurité, principale cause de ces récents accidents. La nouveauté ici étant l’utilisation du réseau social par les forces de l’ordre.

Les têtes éclairées se voient aussi dans l’obscurité

Au crépuscule ou de nuit, le risque d’accident est trois fois plus élevé que de jour. Lorsqu’il pleut de nuit, il est même dix fois plus grand. Les matériaux réfléchissants et les vêtements clairs permettent aux piétons et aux cyclistes d’être mieux vus des autres usagers de la route.

Inattention, distraction et alcool demeurent les causes d’accident les plus fréquentes

Pour 2017, la Suisse fait état de 230 tués et 3654 blessés graves sur ses routes. Tout juste parue, l’édition 2018 du rapport SINUS du bpa consacré au niveau de sécurité et à l’accidentalité routière en Suisse montre que les erreurs comportementales restent à l’origine de la majorité des accidents graves de la circulation. Chez les 18-24 ans, les distractions jouent un rôle bien plus important que chez les responsables d’accident plus âgés.

Délits de fuite en hausse dans le canton de Genève

Prendre la fuite suite à un accident est une pratique toujours plus courante à Genève. Si l’accrochage fait des blessés ou des morts, les personnes impliquées doivent immédiatement avertir la police. S’y soustraire peut conduire les juges à infliger une peine privative de liberté de trois ans au plus et l’autorité administrative à prononcer un retrait du permis de conduire de trois mois au moins.

Transport routier: les routes suisses nécessitent toujours plus d’investissements

L’état des routes nationales est satisfaisant. Mais le maintien de ce bon niveau général requiert toujours plus d’investissements. En cause: le vieillissement, l’extension du réseau et sa sollicitation croissante.

Transports: deux fois plus de trajets parcourus par les Suisses depuis 1970

En près de 50 ans, les prestations de transport ont plus que doublé en Suisse. La route reste en tête. En 2016, la prestation du trafic routier motorisé privé était cinq fois plus élevée que celle du rail.

Les cyclistes, trop souvent victimes des giratoires

Alors que le nombre global d’accidents sur les routes suisses est en baisse régulière ces dernières années, les accidents impliquant des vélos dans les giratoires connaissent une hausse sensible. Dans la majorité des cas, c’est l’automobiliste qui est responsable.

Baisse du nombre de décès et de blessés graves liés aux accidents sur les routes suisses au 1er semestre 2018

Au cours du 1er semestre 2018, cent personnes ont perdu la vie sur les routes suisses, ce qui représente le deuxième chiffre le plus bas depuis la création de cette statistique semestrielle. 1726 personnes ont été grièvement blessées, le nombre le plus faible jamais enregistré dans cette catégorie. C’est ce que révèlent les chiffres provisoires du registre des accidents de l’Office fédéral des routes (OFROU).

Sécurité sur la route: les cyclistes se protègent mieux que les scootéristes

Une majorité de scootéristes se protège insuffisamment. Le taux de port des équipements de protection des scootéristes est particulièrement bas en comparaison de celui des cyclistes et des motards, écrit le bpa dans un communiqué publié le 30.08.18.