für franz. Frontnews

L’idée de mettre en place des zones de 30km/h dans les villes fait son chemin en Suisse romande

La motivation se joue sur deux plans. La première concerne la sécurité routière, sachant qu’en diminuant la vitesse à 30 km/h, la violence du choc est divisé par trois et que les chances de survie sont de fait beaucoup plus élevées. La deuxième motivation touche les nuisances sonores qui ont un impact important sur la qualité de vie des riverains.

Le bilan 2018 de la police vaudoise confirme la tendance de diminution des accidents de la route

Une bonne nouvelle a pondérer sachant que le nombre d’accidents avec des blessés enregistre une hausse. Plus de précisions et d’informations à lire directement sur le site de la Police vaudoise.

L’alcool has been au volant ?

Si le comportement des conducteurs évolue, sachant que les retraits de permis ont diminuées de 6% en 2017, les causes de ces derniers changent peu. La vitesse et l’alcool restent les principaux motifs des accidents. Pour plus d’informations : les dernières statistiques de l’office fédérale des routes.

Carnaval, une fête où les amis veillent les uns sur les autres

Dans cet article du Nouvelliste, vous pouvez découvrir comment trois jeunes racontent leur soirée et les façons dont ils envisagent la prévention routière afin de rentrer sains et sauf à la maison.

Le nombre de morts sur les routes neuchâteloises est en baisse mais le nombre d’accidents avec des blessés est en légère hausse

Selon le bilan de la Police du Canton de Neuchâtel, la cause des accidents reste principalement le comportement du conducteur et de son inaptitude de prendre le volant étant sous influence d’alcool, drogues voir fatigue.

Découvrez l’interview de Caroline Beglinger, nouvelle directrice de la fondation RoadCross Suisse

Invitée dans l’émission Forum de la RTS, elle a répondue aux questions concernant les futurs enjeux de la prévention routière et a également présentée le service de soutien aux victimes de la route.

Valais région test? L’UDC y songe très sérieusement

Dans un postulat qui sera traité en mars prochain, le député Jérôme Desmeules demande au Conseil d’Etat d’établir « un projet pilote » afin de créer des tronçons d’autoroutes limitées à 140 km/h. L’idée est de créer une série de tests, dans le but de vérifier si rouler vite a des conséquences positives sur la sécurité routière. Elle est basée sur la croyance que rouler plus vite, rendrait les conducteurs plus attentifs et de fait provoquerait moins d’accidents.

Ecoutez le podcast sur Rhône FM avec Stefan Krähenbühl qui explique pourquoi RoadCross Suisse s’oppose à un tel projet.

Une nouvelle campagne colorée de prévention routière en Valais

Trois visuels colorés et un slogan, «Tu tiens plus la route? Prends le bon plan, pas le volant»: lancée en Valais, la nouvelle campagne Fiesta entend sensibiliser les automobilistes aux risques liés à la conduite sous l’emprise de substances. Cette campagnes se veut le contrepied aux habituelles campagnes qui misent sur la peur et souvent sur le choc des images.

Que faire en cas d’accident de voiture? Partie II

Un accident n’est parfois que le début des ennuis. Une paperasse qui semble interminable, des assurances déroutantes… Et une question: que peut-on réellement faire valoir? Nous vous livrons un aperçu des documents et des termes les plus importants.

Caroline Beglinger nommée nouvelle directrice

Changement au sein de la direction et du conseil de fondation de RoadCross Suisse: Caroline Beglinger deviendra la nouvelle directrice à compter du 1er mars 2019. L’actuelle directrice Valesca Zaugg prend quant à elle la présidence du conseil de fondation.